Salah Hamouri

Publié le par MJCF Isère

panneausalah Salah est un jeune franco-palestinien. Étudiant à l’université de Bethléem, il a été arrêté le 13 mars 2005.

 

Après avoir été accusé d’être passé trop près de la maison d’un des chefs religieux israéliens, il est arrêté pour « délit d’intention » (de soi-disant vouloir commettre un attentat) et pour la simple suspicion d'appartenance au Front de Libération de la Palestine.


Il est ensuite maintenu en détention administrative comme la majorité des prisonniers Palestiniens, c'est-à-dire sans l’accord de la justice civile, puisqu’il a été jugé par un tribunal militaire, ce qui est totalement interdit par les accords de Genève signés entre autre par Israël. La détention administrative permet à Israël de maintenir en détention sans inculpation, ni jugement, sans limitation de durée.


Salah est alors maintenu en prison sans jugement pendant 3 ans, suite  à des reports d’audiences par manque de preuves et de témoins. Finalement, il est condamné à 7 ans de prison le 17 avril 2008.


 Salah a dû accepter de « plaider coupable ». Il a reconnu les faits sous pressions pour voir sa peine réduite, s’il n’avait pas accepté, sa peine aurait été alourdie du double.


LIBERTÉ POUR SALAH HAMOURI !


 

 

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article