Lionnel Luca, un fléau pour les travailleurs

Publié le par MJCF Isère

Lionnel Luca - député UMPDernière idée en date du député UMP: interdire les grèves pendant l'été. Les menaces de conflits sociaux à Air France nuiraient aux vacances de ce pauvre monsieur et de ses amis les riches, qui sont majoritairement les usagers du transport aérien. Cependant,  si les grèves de l'été "pourrissent" de temps à autre la saison estivale, la droite et le patronat eux, nous emmerdent toute l'année.

 

Pour Lionnel Luca, les droits des salariés devraient donc prendre eux aussi des vacances pendant l'été. Après le service minimum pendant les grèves, permettant au "bon" travailleur de ne pas se faire embarquer dans un mouvement de syndicalo-terroristes, voilà encore que l'UMP se permet de s'essuyer les pieds (si ce n'est pas une autre partie de l'anatomie) avec le droit de grève. Morale de l'histoire: les droits du travailleur s'arrêtent là où commence les vacances du patron...Les jeunes communistes condamnent les propos de M. Luca et affirment tout leur soutient aux salariés en lutte, en particulier ceux d'Air France.

 

La défense de l'intérêts des travailleurs est avant tout un enjeu de société et ne doit pas s'arrêter pas au confort personnel de quelques privilégiés. Nous rappelons aussi au député Lionnel Luca, que le travail estival des uns permet aussi aux autres de passer de bonnes vacances, que si certains peuvent se permettre de partir l'été, une part croissante de la population, elle, ne le peut pas. C'est cette situation qui est insupportable, bien plus que le fait de patienter dans un aéroport. Tant que l'exploitation capitaliste ne prendra pas de vacances, il n'y pas de raison pour que le droit de grève parte en congés.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article