Grèce: il y a la bourgeoisie... et les autres !

Publié le par MJCF Isère

images.jpegAlors que le Parlement grec vient de voter le nouveau plan d'austérité, les réactions pleuvent sur la scène internationale. Morceaux choisis, à l'image de Herman Von Rompuy, président de l'Union Européenne qui salue sur Twitter la "responsabilité nationale" du parlement. Ou encore Jerzy Buzek, président du parlement européen qui parle de "vote historique"...

 

Mais de quelle responsabilité parle-t-on ? Les parlementaires grecs qui ont soutenu le plan sont-ils plus responsables que les milliers de grecs qui manifestent ? La seule chose dont ils sont responsables, c'est bien d'avoir mis leur peuple dans une situation insupportable ! Ce qu'il y a d'historique dans ce vote, c'est bien la soumission complète par la force de toute une nation au bon vouloir des marchés fianciers, c'est la rupture complète avec la démocratie et la souveraineté populaire. La révolte du peuple grec est un formidable espoir et une leçon de responsabilité, ne laissons pas la bourgeoisie européenne assassiner la Grèce sur l'autel du profit !

 

Les jeunes communistes expriment tout leur soutien au peuple grec et rappellent à ce titre l'article 35 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789:

Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

 

SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE GREC !

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article